Bel appartement, bel emplacement ! Mais à quel prix l’acheter ?

Second article d’une série sur des opportunités détectées sur le marché immobilier, avec cette fois un angle différent : vous trouvez un appartement idéal, superbe, ou tout va bien … sauf un détail.
Enquêtons …


Annonce intéressante !

L’annonce est alléchante avec une surface de 49m2 pour un 2 pièces.

La résidence semble agréable, sur les nombreuses photos.

Visuellement cet appartement est en bon état.

Emplacement très demandé !

J’ai donc recherché des renseignements :

  • Situation dans une commune prisée.
  • Quartier central et actif
  • Transports en commun disponibles.
  • Écoles et commerces dans le quartier.

Et l’agencement ?

  • Distribution des pièces bien pensée, circulation.
  • Orientation bonne
  • Espace extérieur

    Des points qui vont faciliter sa mise en location.

Le point qui fâche …

Le problème réside dans la justification du prix.

Comment le vendeur a t il fixé son prix, manifestement très au dessus du marché , les dernières ventes de la résidence le prouvent ?
A quel prix acheter cet appartement pour ne pas le surpayer ?
Est il raisonnable d’acheter cet appartement de 20 ans au prix du neuf ?
A quel niveau de prix faut il faire sa première offre pour ne pas froisser le vendeur ?
Quels arguments mettre en avant pour convaincre un vendeur ” sur son nuage ” ?

Affinez votre recherche, pour la défense de vos intérêts, pour ne pas vous laisser pièger par un investissement inintéressant financièrement parlant ou mal calibré par rapport à votre situation .

Osez enquêter, chercher les détails, si besoin faites appel à un professionnel.

2 thoughts on “Bel appartement, bel emplacement ! Mais à quel prix l’acheter ?

  1. Chevallier

    Bonjour,

    Merci pour vos articles qui aident à y voir plus clair en vue d’un premier achat immobilier. La situation actuelle fait que les prix sont effectivement très haut et qu’il est difficile de se projeter sur la possibilité ou non d’une négociation lorsque l’on voit des biens interessants mais dont le prix nous parrait haut.
    Quelles seraient vos réponses aux 4 questions mentionner dans votre article ?

    Merci par avance et belle journée !

    1. Géraldine Arrou

      Bonjour, Je suis ravie que mes articles vous apportent des éléments de réponse. savoir comment ramener un vendeur à la réalité du prix de marché ?
      C’est effectivement une phase délicate . Un prix élevé peut avoir plusieurs origines :
      – le propriètaire a vécu longtemps ou des moments forts en émotion dans le bien et il valorise inconsciemment une valeur affective dans le prix du bien.
      – Le propriètaire ne connait pas les prix de marché, a fait faire une estimation par un agent immobilier qui a gonflé l’estimation .
      – Le propriètaire habite dans une région où l’immobilier est beaucoup plus cher ( région parisienne ou lyonnaise ) et il a tendance à s’aligner sur son propre référenciel de prix.
      Il faut comprendre qui vous avez en face de vous comme interlocuteur et adapter votre discours. Dans tous les cas de figure, Il faut faire preuve de psychologie et ne pas l’attaquer bille et tete.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *